Notre-Dame de Pépiole Bienvenue dans notre chapelle

Samedi de la Troisième Semaine

Pleine de Grâce (par Le Chœur de l’Abbaye de Tamié)

1
Pleine de grâce, réjouis-toi !
L'Emmanuel a trouvé place
Dans ta demeure illuminée ;
Par toi la gloire a rayonné
Pour le salut de notre race.
2
Arche d'alliance, réjouis-toi !
Sur toi repose la présence
Du Dieu caché dans la nuée,
Par toi la route est éclairée
Dans le désert où l'homme avance.

3
Vierge fidèle, réjouis-toi !
Dans la ténèbre où Dieu t'appelle,
Tu fais briller si haut ta foi
Que tu reflètes sur nos croix
La paix du Christ et sa lumière.
4
Reine des anges, Réjouis-toi !
Déjà l'Église en toi contemple
La création transfigurée :
Fais-nous la joie de partager
L'exultation de ta louange.

Psaume 118, XXII (par Le Chœur des Moines de l’Abbaye de Tamié)


169 Que mon cri parvienne devant toi,

éclaire-moi, selon ta parole, Seigneur. (2*)

170 Que ma prière arrive jusqu’à toi ;
délivre-moi selon ta promesse. (2*)
171 Que chante sur mes lèvres ta louange,
car tu m’apprends tes commandements. (2*)
172 Que ma langue redise tes promesses,
car tout est justice en tes volontés. (2*)

173 Que ta main vienne à mon aide,
car j’ai choisi tes préceptes. (2*)
174 J’ai le désir de ton salut, Seigneur :
ta loi fait mon plaisir. (2*)
175 Que je vive et que mon âme te loue !
Tes décisions me soient en aide ! (2*)
176 Je m’égare, brebis perdue :*
viens chercher ton serviteur. (2*)
Je n’oublie pas tes volontés.

« Maintenant, en Jésus-Christ, nous qui jadis étions loin, nous avons été rendus proches par le sang du Christ.

C'est lui, en effet, qui est notre paix : de ce qui était divisé, il a fait une unité.

Dans sa chair, il a détruit le mur de séparation : la haine. Il a voulu, à partir d'Israël et des païens, créer en Christ un seul homme nouveau. »  

Lettre de Paul aux Ephésiens 2,12-15

Cantique évangélique – Benedictus (par Le Chœur de l’Abbaye de Tamié)

Cantique évangélique (Lc 1, 68-79) – Benedictus – Cantique de Zacharie

Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,

qui visite et rachète son peuple.

Il a fait surgir la force qui nous sauve

dans la maison de David, son serviteur,

comme il l'avait dit par la bouche des saints,

par ses prophètes, depuis les temps anciens :

salut qui nous arrache à l'ennemi,

à la main de tous nos oppresseurs,

amour qu'il montre envers nos pères,

mémoire de son alliance sainte,

serment juré à notre Père Abraham

de nous rendre sans crainte,

afin que, délivrés de la main des ennemis, †

nous le servions dans la justice et la sainteté,

en sa présence, tout au long de nos jours.

Et toi, petit enfant, tu seras appelé

prophète du Très-Haut :

tu marcheras devant, à la face du Seigneur,

et tu prépareras ses chemins

pour donner à son peuple de connaître le salut

par la rémission de ses péchés,

grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,

quand nous visite l'astre d'en haut,

pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres

et l'ombre de la mort, pour conduire nos pas

au chemin de la paix.

Doxologie

Jésus Christ, celui qui est près de toi est près du feu !

Baptise nos obscurités jusqu'à nous rendre comme Toi,

pleinement de l'humanité, pleinement de Dieu, ton Père.

Jésus Christ, ta Parole, l'annonce de ton Évangile nous fait passer « comme à travers le feu » :

Sépare en nous ce qui est lumière de ce qui est ténèbres.

Fais-nous sortir de la confusion et marcher librement avec les proches et les lointains.

Jésus Christ, « dans nos obscurités, allume ce feu qui ne s'éteint jamais » :

tourne-nous vers ton Père… :

Notre Père (par Le Chœur de l’Abbaye de Tamié)