Notre-Dame de Pépiole Bienvenue dans notre chapelle

Mardi de la Troisième Semaine

Louange du soir

Ô, Père, source de l’amour par la Schola des Pères du Saint-Esprit de Chevilly

Ô Père,
Source de l'amour,
Tu nous as gardés en ce jour
Dans ta tendresse.
Si je n'ai pas compris ta voix,
Ce soir je rentre auprès de toi,
Et ton pardon me sauvera
De la tristesse.

Seigneur,
Étoile sans déclin,
Toi qui vis aux siècles sans fin,
Près de ton Père !
Ta main, ce jour, nous a conduits,
Ton corps, ton sang nous ont nourris :
Reste avec nous en cette nuit,
Sainte lumière.

Seigneur,
Esprit de vérité,
Ne refuse pas ta clarté
À tous les hommes.
Éteins la haine dans les cœurs,
Et que les pauvres qui ont peur
D'un lendemain sans vrai bonheur
En paix s'endorment.

Seigneur,
Reviendras-tu ce soir
Pour combler enfin notre espoir
Par ta présence ?
La table est mise en ta maison
Où près de toi nous mangerons.
Pour ton retour, nous veillerons
Pleins d'espérance.

Psaumes 124 et 130 par l’Abbaye de Tamié et de Vernayas

PSAUME 124

01 Qui s’appuie sur le Seigneur ressemble au mont Sion : * il est inébranlable, il demeure à jamais.

02 Jérusalem, des montagnes l’entourent ; * ainsi le Seigneur : il entoure son peuple maintenant et toujours.

03 Jamais le sceptre de l’impie ne pèsera sur la part des justes, * de peur que la main des justes ne se tende vers l’idole.

04 Sois bon pour qui est bon, Seigneur, pour l’homme au coeur droit. *

05 Mais ceux qui rusent et qui trahissent, que le Seigneur les rejette avec les méchants ! Paix sur Israël !

PSAUME 130

01 Seigneur, je n’ai pas le cœur fier ni le regard ambitieux ; * je ne poursuis ni grands desseins, ni merveilles qui me dépassent.

02 Non, mais je tiens mon âme égale et silencieuse ; * mon âme est en moi comme un enfant, comme un petit enfant contre sa mère.

03 Israël, * mets ton esprit dans le Seigneur, maintenant et toujours.

                                                                                                                                          

Jésus leur adressa la parole :

« Je suis le chemin et la vérité et la vie.

Personne ne va au Père si ce n'est par moi.

Si vous me connaissiez,                 

vous connaîtriez aussi mon Père.

Dès à présent, vous le connaissez

et vous l'avez vu».

Magnificat par le Chœur des Moines de l’Abbaye de Tamié

« Mon âme exalte le Seigneur,

exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

Il s'est penché sur son humble servante ;

désormais tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom !

Sa miséricorde s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent.

Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.

Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.

Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.

Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour,

de la promesse faite à nos pères,

en faveur d'Abraham et sa descendance à jamais. »

Merci à toi, notre Dieu, pour les choses familières, le pain, le vent, la terre et l'eau, pour la parole et le silence, pour la paix qui vient de toi. Merci pour les hommes et les femmes revêtus de ta simplicité. Merci d'être proche en Jésus ton bien-aimé.  Amen !