Notre-Dame de Pépiole Bienvenue dans notre chapelle

Jeudi de la Quatrième Semaine

Soleil Levant (par le Chœur de l’Abbaye du Bec Hellouin)


Béni de Dieu
En qui le Père se complaît,
Tu es venu baptiser l’homme dans ta mort,
Et le Jourdain baigna ton corps.
Ô viens, Seigneur Jésus !
Justice du Royaume ;
Que nous chantions pour ton retour :

Béni soit au nom du Seigneur

celui qui vient sauver son peuple !

Rocher nouveau
D’où sort le Fleuve de la vie,
Tu es venu abreuver ceux qui croient en toi,
Et tu laissas s’ouvrir ton cœur.
Ô viens, Seigneur Jésus !
Fontaine intarissable ;
Que nous chantions pour ton retour :

Béni soit au nom du Seigneur

celui qui vient sauver son peuple !

Le Psaume 62 (par le Chœur des Moines de l’Abbaye de Tamié)

R/ Mon âme a soif de toi, toi que je cherche dès l'aube


2 Dieu, tu es mon Dieu,

je te cherche dès l’aube :*

mon âme a soif de toi ;

après toi languit ma chair,

terre aride, altérée, sans eau.

3 Je t’ai contemplé au sanctuaire,

j’ai vu ta force et ta gloire.

4 Ton amour vaut mieux que la vie :

tu seras la louange de mes lèvres !

5 Toute ma vie, je vais te bénir,

lever les mains en invoquant ton nom.

6 Comme par un festin, je serai rassasié ;

la joie sur les lèvres, je dirai ta louange.

7 Dans la nuit, je me souviens de toi

et je reste des heures à te parler.

8 Oui, tu es venu à mon secours :

je crie de joie à l’ombre de tes ailes.

9 Mon âme s’attache à toi, ta main droite me soutient.


10 Mais ceux qui pourchassent mon âme,

qu'ils descendent aux profondeurs de la terre,

11 qu'on les passe au fil de l'épée,

qu'ils deviennent la pâture des loups !

12 Et le roi se réjouira de son Dieu.

Qui jure par lui en sera glorifié,

tandis que l'homme de mensonge

aura la bouche close !

Doxologie

 

« Ce mystère du Christ, Dieu ne l'a pas fait connaître aux générations passées comme il vient de le révéler maintenant, par l'Esprit, à ses saints apôtres et prophètes :

tous, les païens avec Israël, sont admis au même héritage, membres du même corps, associés à la même promesse, en Jésus-Christ, par le moyen de l'Évangile. »

Lettre de Paul aux Ephésiens 3,5-6 

Cantique évangélique – Benedictus (par Le Chœur de l’Abbaye de Tamié)

Cantique évangélique (Lc 1, 68-79) – Benedictus – Cantique de Zacharie

Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,

qui visite et rachète son peuple.

Il a fait surgir la force qui nous sauve

dans la maison de David, son serviteur,

comme il l'avait dit par la bouche des saints,

par ses prophètes, depuis les temps anciens :

salut qui nous arrache à l'ennemi,

à la main de tous nos oppresseurs,

amour qu'il montre envers nos pères,

mémoire de son alliance sainte,

serment juré à notre Père Abraham

de nous rendre sans crainte,

afin que, délivrés de la main des ennemis, †

nous le servions dans la justice et la sainteté,

en sa présence, tout au long de nos jours.

Et toi, petit enfant, tu seras appelé

prophète du Très-Haut :

tu marcheras devant, à la face du Seigneur,

et tu prépareras ses chemins

pour donner à son peuple de connaître le salut

par la rémission de ses péchés,

grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,

quand nous visite l'astre d'en haut,

pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres

et l'ombre de la mort, pour conduire nos pas

au chemin de la paix.

Doxologie

Dieu, béni sois-tu pour la nouveauté de ton Alliance éternelle :

tu nous fais entrer en elle aujourd'hui.

Béni sois-tu, parce que tu nous fais don de ta Parole :

non pas loi gravée sur la pierre, mais parole vivante inscrite au cœur de chacun de nous.

Béni sois-tu ! Tu ne nous appelles plus « serviteurs » mais « amis »

et, par ton Esprit, tous te connaissent, du plus petit au plus grand.

Dieu, béni sois-tu pour le don de ton Christ qui te fait connaître

comme pardon et bienveillance pour la multitude des humains.

En lui, par l'Esprit nous t'appelons :

Notre Père (par Le Chœur de l’Abbaye de Tamié)