Notre-Dame de Pépiole Bienvenue dans notre chapelle

Le 23 janvier 2023 de 18h30 à 20h00

Quatrième Rencontre Biblique

Enquête sur Jésus de Nazareth  – En quête de Jésus le Christ (2)

La Traversée de la nuit avec, comme fil conducteur, l'Évangile de Luc

Jésus, en conflit avec le Temple ? 

 Fiche de Préparation

La mission publique de Jésus se déroule principalement en Galilée, selon la présentation des trois évangiles synoptiques. Il est donc logique qu'il ne soit pas question du Temple et de son culte avant l'entrée de Jésus à Jérusalem où va se dérouler la Passion (Luc 19,29-40).

Pour une présentation de l'entrée du Roi-Messie à Jérusalem, voir la vidéo : Entrée de Jésus à Jérusalem – Luc 19,29-40

Luc mentionne le Temple dans le récit des évangiles de l'enfance du Christ (Luc 1,9.21-22 ; 4,9-12). Nous trouvons seulement trois exceptions dans la vie publique de Jésus. Dans le récit de type mythique des Tentations : une des trois se situent sur le faîte du Temple où le diable suggère à Jésus de se jeter d'en haut, une manière de mettre Dieu à l'épreuve en exigeant de lui un prodige démonstratif (Luc 4,9-12). Jésus y résiste en se conformant à la Parole de la Torah (Deutéronome 6,16). Il est aussi question du Temple dans la controverse des épis arrachés et mangés un jour de Shabbat (Luc 6,1-5) : Jésus se présente comme plus grand que le Temple car il honore le Dieu qui préfère la miséricorde aux sacrifices ; il est « maître du Shabbat ». Enfin, le Temple revient dans une parabole qui compare la prière de deux hommes devant Dieu (Luc 18,9-14) : le collecteur d'impôts qui reconnaît sa faiblesse devant Dieu s'en va justifié, tandis que le pharisien se revendique de ses œuvres et ne laisse aucune place au salut libérateur de Dieu.

Ces informations demeurent trop fragmentaires pour se faire une idée des rapports de Jésus avec le Temple, c'est-à-dire avec le système religieux de son temps. Il est plutôt en contact avec les synagogues et le mouvement des Pharisiens. En revanche, à la fin de sa vie, après son entrée à Jérusalem, la confrontation avec le Temple est directe, sans ambiguïté.

Le premier geste de Jésus, dans la Ville sainte, est une entrée fracassante dans le Temple : l'épisode des Marchands chassés du Temple a une portée considérable sur les événements qui vont suivre ; les évangiles divergent sur son interprétation.

Je propose donc une lecture en parallèle de plusieurs récits relatant l'événement.

 Quelques pistes de réflexion

  • Lire en parallèle les trois récits des Marchands chassés du Temple : noter divergences et convergences.
  • Quelle est l'intention théologique et spirituelle de chaque évangéliste ?
  • Noter que le récit des marchands chassés vient au début de l'Evangile de Jean, alors qu'il se situe à la fin de la dernière semaine de Jésus chez Matthieu et Luc.
  • Jean mentionne la Pâque et les trois récits se situent au Temple : deux fondements de la religion juive de l'époque. Qu'est-ce que nous apprenons sur le système du culte et son organisation ?
  • Quelle est la portée du geste de Jésus face à l'institution du Temple ?
  • Voici un plan du Temple de Jérusalem au temps de Jésus : que nous apprend cette architecture ?

 

Quelques passages du Premier Testament peuvent éclairer notre réflexion

  • Quand David exprime son désir de construire le Temple, il lui est demandé d'attendre et l'on perçoit bien une réticence de la part de Dieu:

2 Samuel 7, 02 Le roi dit alors au prophète Nathan : « Regarde ! J'habite dans une maison de cèdre, et l'arche de Dieu habite sous un abri de toile ! » 04 Mais, cette nuit-là, la parole du Seigneur fut adressée à Nathan : 05 « Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur : Est-ce toi qui me bâtiras une maison pour que j'y habite ? 06 Depuis le jour où j'ai fait monter d'Égypte les fils d'Israël et jusqu'à ce jour, je n'ai jamais habité dans une maison ; j'ai été comme un voyageur, sous la tente qui était ma demeure. 11 Le Seigneur t'annonce qu'il te fera lui-même une maison.

  • De la même manière, nous constatons une méfiance semblable vis-à-vis de l'établissement de la Royauté en Israël:

1 Samuel 8,05 Ils lui dirent : « Tu es devenu vieux, et tes fils ne marchent pas sur tes traces. Maintenant donc, établis, pour nous gouverner, un roi comme en ont toutes les nations. » 06 Samuel fut mécontent parce qu'ils avaient dit : « Donne-nous un roi pour nous gouverner », et il se mit à prier le Seigneur. 07 Or, le Seigneur lui répondit : « Écoute la voix du peuple en tout ce qu'ils te diront. Ce n'est pas toi qu'ils rejettent, c'est moi qu'ils rejettent : ils ne veulent pas que je règne sur eux.

  • Salomon a donc construit le Temple et voici sa prière, lors de la Dédicace :

1Rois 8,25 Et maintenant, Seigneur, Dieu d'Israël, 29 Que tes yeux soient ouverts nuit et jour sur cette Maison, sur ce lieu dont tu as dit : “C'est ici que sera mon nom.” Écoute donc la prière que ton serviteur fera en ce lieu. 30 Écoute la supplication de ton serviteur et de ton peuple Israël, lorsqu'ils prieront en ce lieu. Toi, dans les cieux où tu habites, écoute et pardonne. 41 Si donc, à cause de ton nom, un étranger, qui n'est pas de ton peuple Israël, vient d'un pays lointain 42 prier dans cette Maison, 43 toi, dans les cieux où tu habites, écoute-le. Exauce toutes les demandes de l'étranger. Ainsi, tous les peuples de la terre, comme ton peuple Israël, vont reconnaître ton nom et te craindre. Et ils sauront que ton nom est invoqué sur cette Maison que j'ai bâtie.

Jésus présenterait-il une autre manière de vivre la relation avec Dieu, la « religion » ?

Jean 4,20 Nos pères ont adoré sur la montagne qui est là, et vous, les Juifs, vous dites que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem. » 21 Jésus lui dit : « Femme, crois-moi : l'heure vient où vous n'irez plus ni sur cette montagne ni à Jérusalem pour adorer le Père. 23 Mais l'heure vient – et c'est maintenant – où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité : tels sont les adorateurs que recherche le Père. 24 Dieu est esprit, et ceux qui l'adorent, c'est en esprit et vérité qu'ils doivent l'adorer. »

Aucun événement n'a été trouvé

dim

25

Fév

Le 25 février 2024 à 10h30

Messe du Dimanche matin

 ,


mar

27

Fév

Le 27 février 2024 à 18h00

Messe du mardi à 18h

 


mer

28

Fév

Le 28 février 2024 à 18h00

Messe du mercredi à 18h

 


jeu

29

Fév

Le 29 février 2024 à 18h00

Messe du jeudi à 18h

 


ven

01

Mar

Le 1 mars 2024 à 18h00

Messe du vendredi à 18h

 



mar

05

Mar

Le 5 mars 2024 à 18h00

Messe du mardi à 18h

 


mer

06

Mar

Le 6 mars 2024 à 18h00

Messe du mercredi à 18h

 


jeu

07

Mar

Le 7 mars 2024 à 18h00

Messe du jeudi à 18h

 


ven

08

Mar

Le 8 mars 2024 à 18h00

Messe du vendredi à 18h

 

Tout afficher