Notre-Dame de Pépiole Bienvenue dans notre chapelle

Vendredi 17 décembre 2021

01 GENEALOGIE DE JESUS, CHRIST, fils de David, fils d'Abraham. 02 Abraham engendra Isaac, Isaac engendra Jacob, Jacob engendra Juda et ses frères, 03 Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara, Pharès engendra Esrom, Esrom engendra Aram, 04 Aram engendra Aminadab, Aminadab engendra Naassone, Naassone engendra Salmone, 05 Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz, Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed, Jobed engendra Jessé,

06 Jessé engendra le roi David. David, de son union avec la femme d'Ourias, engendra Salomon,

07 Salomon engendra Roboam, Roboam engendra Abia, Abia engendra Asa, 08 Asa engendra Josaphat, Josaphat engendra Joram, Joram engendra Ozias, 09 Ozias engendra Joatham, Joatham engendra Acaz, Acaz engendra Ézékias, 10 Ézékias engendra Manassé, Manassé engendra Amone, Amone engendra Josias,

11 Josias engendra Jékonias et ses frères à l'époque de l'exil à Babylone. 12 Après l'exil à Babylone, Jékonias engendra Salathiel, Salathiel engendra Zorobabel,13 Zorobabel engendra Abioud, Abioud engendra Éliakim, Éliakim engendra Azor, 14 Azor engendra Sadok, Sadok engendra Akim, Akim engendra Élioud, 15 Élioud engendra Éléazar, Éléazar engendra Mattane, Mattane engendra Jacob,

16 Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l'on appelle Christ.

17 Le nombre total des générations est donc : depuis Abraham jusqu'à David, quatorze générations ; depuis David jusqu'à l'exil à Babylone, quatorze générations ; depuis l'exil à Babylone jusqu'au Christ, quatorze générations.

Jésus dans la chair de l'histoire de son peuple, Israël

La généalogie de Matthieu ouvre son Évangile. Il nous invite à nous frayer un chemin parmi ceux qui ont reçu et transmis la Promesse de Dieu. Il commence avec Abraham et descend jusqu'à Jésus.

Abraham, le père des croyants, nous entraîne à partir sans savoir où nous allons, à risquer le pas de la confiance : « Va vers toi-même » !

Vient ensuite David, le roi-messie, celui qui a reçu l'onction : bien-aimé de Dieu, il est aussi cet homme fragile, faillible. Comme il sait reconnaître sa faiblesse et se fier au pardon du Père ! « Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu, renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit. Rends-moi la joie d'être sauvé » (Psaume 50, 12-14).

« Ce fut alors la déportation à Babylone ». Il y a aussi les événements troubles de l'histoire. L'Exil à Babylone : ce moment où tout semble perdu, où tout s'effondre. Plus de Terre, plus de Roi, plus de Temple : « Où est-il ton Dieu » ? Les ruptures dans nos histoires : quand on a perdu la terre ferme de nos raisons de croire et d'espérer, c'est alors qu'il faut chercher ses racines dans la mémoire de notre cœur. Là où nous pouvons désensabler la Source de la Parole en nous et écouter à nouveau le chant de Celui qui vient.

Cette liste d'engendrements, essentiellement masculine, comporte quatre figures de femmes présentes dans le Premier Testament : Tamar, la rusée ; Ruth, l'étrangère ; Rahab, la prostituée de Jéricho ; Bethsabée, la femme d'Urie le Hittite, prise par David.

Dans cette série de femmes, Marie apparaîtra comme la cinquième « irrégulière » : il n'est pas dit que Joseph engendra Jésus mais qu'il fut « l'époux de Marie de laquelle est engendré Jésus, appelé Christ ».

Dieu offre à notre humanité, aux chemins incertains, la grâce de porter au monde son fils.

Puissions-nous ouvrir notre porte à la Parole de Celui qui vient !

Chant : “Cieux répandez votre justice”  par la Paroisse des Dominicains de Toulouse