Notre-Dame de Pépiole Bienvenue dans notre chapelle

TRADITION DE NOËL À NOTRE DAME DE PEPIOLE : La crèche et les santons de Provence

depuis mardi 15 décembre 2020

En France, c'est en Provence que la tradition de la crèche de Noël est la plus forte. Propice à la joie, au partage et à la bonne humeur. Notre marche vers la crèche nous prépare à cette Douce Nuit spirituelle, invitation à la vie éternelle, aux retrouvailles familiales où chacun peut faire de cette fête un moment d’affection et d'exception dans sa Foi.

La plus ancienne représentation de la Nativité, connue à ce jour et en rapport avec les Évangiles de l'enfance du Christ, serait une peinture des catacombes de Priscille à Rome représentant l'adoration des Mages. Ils sont au nombre de trois, dans les mains desquels on distingue des présents. Ils arrivent devant la Vierge, assise dans une attitude assez majestueuse, portant l'Enfant Jésus sur son bras gauche. Cette peinture daterait d'environ l'An 180.

 

Dès le IIIe siècle, les chrétiens ont vénéré la crèche, notamment dans une grotte de Bethléem, identifiée à l'époque pour être le véritable lieu de naissance de Jésus. Voici l'une des premières représentations connues en l'An 343, sculpture d'un sarcophage romain.

 

Giotto (fresques de la vie de Saint François) : le Noël de Greccio.

La Fête de Noël, le 25 décembre, est instaurée par le Pape Libère en l'an 354. C’est au VIe siècle que l’on situe la première célébration de la nuit de Noël dans l’église de Sainte Marie à Rome, avec des statues de la Vierge Marie, de Joseph, de l’âne et du bœuf et des reliques de la crèche de Bethléem. Saint-François d'Assise crée probablement en 1223 l'une des premières crèches vivantes complétées par des figurines, dans son église de Greccio, en Italie, avant de célébrer Noël. Puis, la coutume se répand, sous l’influence des prédicateurs franciscains, surtout en Provence et en Italie.

Durant la Révolution et ses persécutions religieuses, les fidèles, n'ayant pu se résoudre à ne plus se recueillir devant les crèches de leurs églises, s'attachèrent à les reproduire en miniature dans leurs maisons : les personnages furent modelés très souvent avec de la mie de pain, puis avec de la glaise. En 1798, c'est un Marseillais, Jean-Louis Lagnel, qui conçoit les premiers moules en plâtre pour fabriquer ses santons d'argile, de conception toute simple. Cette nouveauté technologique permet une production de masse et une plus grande diffusion. Chaque maison peut désormais composer sa crèche.

A Notre Dame de Pépiole, chaque année à pareille époque, grâce à une petite équipe de fidèles et bénévoles de la Chapelle qui veillent religieusement sur ce rituel, la tradition peut être respectée ! Les santons (santoun en provençal signifie « Petit Saint ») sortent de leurs boîtes en carton avec le Berger, le Rémouleur… et l'Enfant Jésus Rédempteur pour citer quelques paroles de ce chant populaire de Noël. Il est important de signaler que les grands santons qui composent ce décor qui accueille le « Divin Enfant » à la Chapelle sont très anciens. Pour la plupart, ils ont été réalisés par des santonniers provençaux de renom et, au fil des ans, ont été offerts par des fidèles. Ils peuvent être à juste titre considérés comme des ex-voto tant les donateurs sont animés par une reconnaissance et une grande dévotion à la Vierge de Pépiole.

Les santons provençaux de la Chapelle, aux expressions multiples, semblent alors prendre vie, grâce au savoir-faire minutieux et à l'élan créateur des fidèles bénévoles qui mettent un cœur particulier pour traduire le message de la Nativité. Les feuilles et les éléments naturels, les mousses, les branchages, les écorces ont été ramassés avec beaucoup de soin et un regard éveillé, inspiré par la beauté de la nature !

Ils seront nombreux les visiteurs, les fidèles et les pèlerins à venir s'émerveiller et se recueillir devant ce monde miniature qui raconte l'histoire de la Nativité. Ils viendront jusqu'à Noël et la Chandeleur, Fête de la Présentation de Jésus au Temple, devant la crèche, pour faire mémoire de ce « Petit Enfant » venu dans le monde pour nous sauver !

Le Père Michel DENIS a béni la crèche dimanche 20 décembre, quatrième du temps de l'Avent, à l’issue de la messe. Les fidèles peuvent venir découvrir la crèche et s'y recueillir.

 

 

 

 

Lettre de Paul aux Romains (suite)

Lettre de Paul aux Romains (suite)

enseignement-partage animé par Sœur Frédérique OLTRA

 ,

Lecture de la lettre de Paul aux Romains 6-7 - La vie selon la grâce - L'affranchissement de la Loi


Newsletter du 7 janvier 2021

Newsletter du 7 janvier 2021

Meilleurs Vœux pour 2021

 , ,


REPRISE DES MESSES DOMINICALES EN PLEIN AIR A LA CHAPELLE ! 

REPRISE DES MESSES DOMINICALES EN PLEIN AIR A LA CHAPELLE ! 

ALLELUIA ! LE SEIGNEUR FAIT SIGNE !

 ,

Reprise des messes dominicales dès dimanche 29 novembre 2020